Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 08:17

Amazon


On a préféré Le rapport de Brodeck

Quelques brefs souvenirs à rajouter dans notre liste des opuscules minuscules.
Philippe Claudel décrit son enfance auprès de son grand-père, le tenancier du Café de l'Excelsior dans un petit village.
Repère d'ivrognes ou îlot d'humanité. Au choix.
Comme on dit, voilà une nostalgie qui fleure bon cette vieille France provinciale, celle d'il y a maintenant une ou deux générations. Celle du côté d'Épinal.

 

[...] Mais le dimanche on s'habillait tout de même : les costumes remplaçaient les bleus. La plupart de ces hommes n'en possédaient d'ailleurs qu'un, le plus souvent celui de leur mariage, qui avait traversé les modes, quelques enterrements, ainsi qu'un demi-siècle dans l'entêtante compagnie de la naphtaline. Si certains corps avaient grossi, le costume s'était adapté, et saucissonnait désormais l'individu que jadis il servait galamment.
Les
  gestes dominicaux en subissaient une majesté guindée, une sorte de lenteur et de gêne protocolaire qui finissaient par déteindre sur les conversations, un semblant plus sérieuses.

À notre goût, à notre oreille, le ronflement savoureux de ces textes appliqués finit cependant par résonner un peu comme celui d'une dictée scolaire. Dans le genre «exercise de style».

 

Comme si la mécanique trop bien huilée de cette prose que l'on devine ciselée et polie avec amour, finissait par tourner un peu à vide ...
[...] Les sommeils des siestes paraissent étirer les vies, et les dormeurs du jour se repaissent de force que la nuit jamais ne dévore.

Pour suivre avec Philippe Claudel : Le rapport de Brodeck, excellent ! 
La plupart de nos voisins de blogs sont plus enthousiastes : ici ou .
Agora en parle aussi et Philippe a bien aimé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BMR - dans Bouquin
commenter cet article

commentaires

sylvie 29/11/2007 08:15

et bien oui, j'ai beaucoup aimé celui là aussi... pour l'instant, le seul de Claudel qui ne m'a pas touchée est le monde sans les enfants.

BMR 01/12/2007 08:24

On n'est pas fan de Claudel (on lui trouve une prose trop alambiquée et trop prétentieuse) mais on a quand même apprécié le Rapport de Brodeck.

anjelica 28/08/2007 16:35

Il m'attend patiemment dans ma PAL !

Gachucha 25/08/2007 11:36

Oh j'aurai aimé qu'i vous plaise celui là ! Mais à lire l'article je me rends compte que j'ai découvert ce titre à sa sortie (donc il y a déjà quelques années) et il y avait peut-être moins de livres dans cet esprit à l'époque. Mais l'écriture est là, je suis rassurée ;-)

BMR & MAM 28/08/2007 09:00

@Gachucha : ça nous a pas vraiment "déplu" (le mot serait un peu fort) mais on a trouvé que ça manquait d'âme en quelque sorte. Trop d'effets qui font qu'on regarde l'exercice de loin.

yueyin 25/08/2007 11:23

moui... pas vraiment convaincue..; au chapitre des opuscules minuscules  je vais plutôt en rester à Soir que je n'ai toujours pas lu ;-)

BMR & MAM 28/08/2007 09:16

@Yue Yin : Effectivement, il vaut mieux "rattraper ton retard" et découvrir la Soie !

On A Tout Rangé