Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 18:37
D'autres en parlent ici
Éducation textuelle.

Le Théâtre de l'Oeuvre a eu la bonne idée de reprendre la mise en scène de la nouvelle de Jean-Claude Carrière que l'on avait manquée au printemps : Les mots et la chose.
L'argument : une jeune femme qui fait du doublage de films pornos échange quelques lettres avec un vieil érudit malicieux, histoire d'étendre son vocabulaire ...
Tout un programme, superbe prétexte à la mise en mots de «la chose».
Tout y passe ! Comment on «le» fait et de quelles anatomies on parle, tout y est.
Tous les plaisirs sont nommés et dénommés, des plus solitaires aux plus interdits.
Ah, quel délice ! quelle jouissance ! à recevoir assis dans la petite salle tendue de rouge, la logorrhée qui jaillit des bouches gourmandes de Jean-Pierre Marielle et Agathe Natanson (sa compagne à la ville), perpétuant ainsi la tradition orale.
Nous voici les yeux écarquillés, souriant, la bouche entrouverte à déguster notre plaisir, pendus aux lèvres de ces deux-là.
On s'étonne du génie humain qui aura su inventer tant de mots pour nommer «la chose».
On rit de bon coeur, tour à tour, chacun selon ses inclinations littéraires et ses penchants textuels.
Servis par un texte astucieux, les deux complices ont l'art de transformer en poésie tout ce qu'ils touchent, pardon, tout ce qu'ils disent.
Ils sont accompagnés d'un violoncelliste discret et de talent qui sait habilement clôturer la séance où chacun reprend en choeur le refrain de la javanaise, car, définitivement, c'est bien d'amour dont il était ici question.
Une heure de pur bonheur, coquin et malicieux.

D'autres en parlent sur Théâtre On Line.

Partager cet article

Repost 0
Published by BMR - dans Pestacle
commenter cet article

commentaires

On A Tout Rangé