Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 06:19


Bénin, oui, oui.

On avait déjà eu l'occasion de dire du bien du musée Branly.
Et bien nous y revoilà puisque MAM prépare studieusement son prochain voyage au Bénin avec ses copines.
Le musée Branly expose donc jusqu'au 6 janvier (oui, il est juste temps) cinq siècles d'art royal de la cour du Bénin qui occupa entre 1400 et 1900 une partie de l'actuel Nigeria.
Quelques très beaux objets, comme ces têtes de reines-mères en laiton (c'est l'affiche), des léopards en bronze et des cornes sculptées en ivoire, sont rassemblés ici après avoir échappé aux pillages et destructions des britanniques à la fin du XIX°.
Beaucoup de statuettes et de bas-reliefs en bronze et surtout en laiton, finement ciselés et gravés : en langue locale (le yoruba), « se souvenir » se dit littéralement « fondre un motif dans le métal » ... tout un programme.
De quoi motiver une visite à cette culture méconnue, imprégnée pendant des années du commerce avec les portugais.
On regrettera une mise en scène un peu sommaire et des explications confuses sur la complexe organisation du pouvoir du Bénin sous le règne de l'Oba, le roi du ciel.
À visiter le soir pour profiter une fois encore des néons en fleur du jardin du musée.

Et pour continuer en musique, ré-écoutons Asa, une nigériane dont nous avions parlé il y a quelques semaines.

Pour celles et ceux qui aiment l'ethnique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Paris
commenter cet article

commentaires

On A Tout Rangé