Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 21:35

Allociné


Un soupçon de vérité.

Depuis 1981, la Garde à vue de Claude Miller avait laissé une trace indélébile sur les rétines des cinéphiles.
20 ans après, sortait Suspicion le remake américain de Stephen Hopkins.
Et, ma foi, c'est fort bien réussi.
La petite ville de province bien française a laissé place à la moiteur tropicale de Porto Rico, quand la chaleur excite les nerfs et aiguise les désirs.
Gene Hackman (on l'adore) reprend le rôle trouble et troublant de Michel Serrault, celui à qui il ne faut surtout pas confier sa fille.
Morgan Freeman sait se montrer aussi entêté que Lino Ventura et Monica Bellucci, après Romi Schneider, campe une femme fatale, froide et distante.
AllocinéLa mise en scène est astucieuse et donne ce qu'il faut de "modernisme" à ce remake : des flash-backs permettent de sortir du huis-clos du commissariat et, un peu à l'instar de la série FBI portés disparus, on se retrouve avec Gene Hackman sur les lieux du crime pour découvrir, au fil des mensonges et des vérités déguisées, ce qui s'est éventuellement passé. Puis plus tard ce qui s'est peut-être passé et enfin ce qui s'est vraiment passé.
Et, dans ces flash-backs, Gene Hackman se retrouve étrangement accompagné du commissaire Morgan Freeman, tel un Gemini Cricket policier, ce qui permet de poursuivre le dialogue entamé dans le bureau du commissariat.
Le texte et le scénario sont toujours aussi forts et prenants (Michel Audiard avait tiré tout cela d'un bouquin de John Wainwright : Brainwash, À table en VF).
Les joutes oratoires entre ces trois personnages font mal et aucun ne sortira indemne de ce combat.


Disponible en DVD et VOD.
Pour celles et ceux qui aiment les demi-vérités.

Partager cet article

Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Cinoche
commenter cet article

commentaires

On A Tout Rangé