Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 10:04

Le théâtre 13


Ah ! qu'il est bon de dire du mal ... 


Molière ? Encore ?

Et ben oui, quasiment un an jour par jour après de savoureuses Femmes savantes au Théâtre 14, voici l'Atrabilaire amoureux, alias Le Misanthrope, au Théâtre 13 ...

Passées les dix ou quinze premières minutes pendant lesquelles, comme d'habitude, il faut s'accoutumer à la versification, on redécouvre avec plaisir ce texte qui a traversé les siècles.

C'est Tristan Le Goff qui tient le rôle titre, l'aigri qui ne supporte pas les hypocrisies de ses contemporains : courbettes et risettes par devant, fiel et mesquineries par derrière.

http://carnot69.free.fr/images/coeur.gifEt puis apparait Célimène, alias Constance Carrelet(1) : magie du théâtre, la pièce décolle et emporte toute la salle avec elle(2).

http://carnot69.free.fr/images/constance carrelet.jpg

Célimène tient salon, une cour de jeunes marquis se presse autour d'elle et de ses charmes, et l'on passe son temps à dire du mal des autres : quel plaisir gratuit à débiter ainsi plein de méchancetés féroces sur les voisins !

Célimène/Constance et ses petits marquis qu'on dirait tout droit sortis d'Auteuil/Neuilly/Passy, sont tout simplement extraordinaires.

Face à Célimène, Alceste tient son rang, atrabilaire amoureux, misanthrope qui ne supporte plus ses concitoyens mais reste indéfectiblement accroché aux charmes de la belle, figure de proue de la société qu'il abhorre ! C'est aussi une histoire d'amour, façon je t'aime moi non plus.

Le texte de Molière, très respecté, est totalement dépoussiéré et, une fois sorti de sa gangue du XVII°, s'avère étonnamment moderne et contemporain ... sans doute parce que nos moeurs n'ont guère changé sur cet éternel chapitre et que le salon de Célimène, véritable langue de vipère pour ne pas dire autre chose, est tellement parisien ...

La mise en scène de Dimitri Klockenbring est résolument actuelle (mais sans modernisme affecté) et le travail réalisé sur le texte est vraiment remarquable : on dirait une matière première semblable à de l'argile, dont acteurs et metteur en scène arrivent à tirer ce à quoi on ne s'attendait pas vraiment.

Si cette petite troupe passe ou repasse, ne les manquez pas !

_______________________________

(1) : que certains avaient peut-être déjà découverte dans “Le gang des potiches”.

(2) : on applaudit même après certaines scènes sans attendre le salut final, c'est dire !


Pour celles et ceux qui aiment dire du mal des autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Pestacle
commenter cet article

commentaires

Luna 13/05/2011 09:32



Je trouve que c'est sans doute la pièce la plus difficile de Molière, mais ce n'est pas pour autant qu'on ne rit pas autant avec "le misanthrope" !
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur cette pièce sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Céline 26/10/2010 12:11



Ahhhh, je suis furieuse d'avoir raté ça ! J'espère qu'ils vont repasser, car votre billet me donne très envie de voir cette pièce...



On A Tout Rangé