Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de A à Z

Pratique : tous nos coups de coeur par ordre alphabétique, le répertoire du blog  Nos belles photos de nos beaux voyages
Pratique : tous les artistes et groupe de musique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire du blog  Pratique : tous les films par ordre alphabétique d'auteur, le box office du blog

Les bouquins de A à Z

Pratique : tous nos bouquins par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire  Pratique : tous nos bouquins nordiques par ordre alphabétique d'auteur, ne perdez pas le nord
Pratique : tous nos polars par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des polars  Pratique : tous nos bouquins asiatique par ordre alphabétique d'auteur, le répertoire des auteurs asiatiques du blog
Pratique : toutes nos BD par ordre alphabétique, l'annuaire des BD du blog  Nos meilleurs petits bouquins, les opsucules minuscules de moins de 100 pages
Le best-of de nos meilleurs bouquins, les coups de coeur parmi les coups de coeur  Les suggestions du chef, coups de coeur parmi les coups de coeur


On voyage !

Les photos de nos voyages

on vous a vu

  • Statistiques depuis 2006
  • [] aujourd'hui
  • [] en ligne

 

ON TROUVE !

 

Loading

ON EN EST   

Retrouvez-nous sur Critiques Libres   Retrouvez nous sur Trip advisor
Retrouvez nous sur Babelio   C'est Wiki sait tout  
Notre logo   Le contenu de ce blog n'est pas libre de tout droit, cliquez pour le détail

On A Tout Archivé

27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 16:23
Le site de ZingaroCela fait plusieurs années que nous avions vu Zingaro la désormais célèbre troupe de Bartabas.
Au Fort d'Aubervilliers, la troupe dispose maintenant d'un très beau lieu de spectacle tout en bois, chaleureux et adapté aux galops des chevaux tout autour de la piste.
Nous avons assisté cette fois-ci à Battuta, une sorte de mariage gitan où l'on retrouve beacoup des ambiances de Kusturica.
Aujourd'hui le spectacle tient plus du nouveau cirque tout public que des savants numéros de dressage des débuts de Bartabas (à l'époque parfois un peu obscurs il fallait le reconnaitre).
Il en reste la magie des chevaux et des cavaliers, toujours présente, celle de la musique de deux orchestres tziganes (cuivres et cordes) qui se répondent au rythme des numéros, et quelques moments fugitifs de pure beauté comme les passages de la mariée aux ballons ...
Des photos ici.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Pestacle
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 16:20
Une autre critiqueAprès la Vénus anatomique de X. Mauméjean dont nous avions parlé il y a peu de temps (enfin, l'an passé quand même !) voici, pour les amateurs, une autre uchronie, sous la forme des fausses mémoires du vrai frère de Jean-Jacques Rousseau : Fils unique de Stéphane Audeguy.
Même période (le début du XVIII° et Louis XV) et même air du temps : les Lumières d'avant les bouleversements révolutionnaires et les automates (on y croise de nouveau Vaucanson et son canard qui crotte, décidément !).
Le tout sur un ton très libertin puisque ce frère coquin de JJ. Rousseau s'essaye consciencieusement à toutes les polissonneries de son époque, et va même jusqu'à côtoyer le marquis de Sade à la Bastille.
Le style de S. Audeguy est plus travaillé que celui de X. Mauméjean, son roman historique est plus classique mais aussi plus rigoureux.
[...] La France sait reconnaître ses penseurs, mais c'est quand ils sont morts. Ainsi elle épargne aux vivants la peine de les lire.
[...] Je crois que la variété des cons et des corps n'est pas moins grande ou moins plaisante que celle des visages. Une tête après tout a moins de plis charmants qu'un con; il est des sexes imbéciles, mornes et sans expression, d'autres, au contraire, avenants et joyeux comme des visages amis. Enfin jai trouvé que cette face-là mentait moins que l'autre; et c'est peut-être pourquoi l'on cache la première et que l'on montre la seconde.
[...] J'assistai donc, d'une des fenêtres de l'Hôtel municipal, au premier usage de la guillotine. Lorsque le couperet tomba, il y eut une rumeur sinistre dans la foule. Je crus qu'elle s'indignait, et je me méprenais. Un vieil officier municipal me détrompa : la foule grondait devant un spectacle aussi bref et aussi dépouillé, et elle regrettait les potences, les tortures, les cris et les contorsions des condamnés. [...] D'ailleurs l'inhumanité du procédé m'apparut dans toute son horreur; l'avenir montra que cette mécanisation poussait les juges plus facilement à la condamnation.
D'autres en parlent sur Agora et Volovent aussi.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Bouquin
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 15:25
Le site de Marie Modiano avec des extraits à écouterTout le monde connait déjà Mathieu Chédid (fils de Louis), Vincent Delerm (fils de Philippe), Arthur H (fils d'Higelin), Kyle Eastwood (fils de Clint) ou bien sûr Charlotte Gainsbourg (fille de et de).
A titre d'aimable curiosité, voici deux autres filles au micro, filles d'écrivain : Marie Modiano (fille de Patrick) et Sophie Auster (fille de Paul), avec deux extraits à écouter :

- Le pont Mirabeau, de Sophie Auster (qui chante avec un délicieux accent le poème d'Appollinaire)

- Honolulu, de Marie Modiano.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Miousik
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 14:13
Cliquer pour une planche de la BDEnchaînés : voici une BD à lire comme un polar, sombre et désabusé.
Un scénario original et des dessins agréables et modernes : rien à redire à ce roman noir mis en images dans 4 albums.
Une histoire plutôt sombre mais des dessins clairs et agréables qui accompagnent un texte fort bien écrit.
4 personnages un peu paumés sont manipulés par un mystérieux et diabolique inconnu qui leur propose tout simplement de s'entretuer pour la modique somme d'un million de dollars.
Lequel franchira le pas et basculera du côté obscur ?
Bien sûr, rien ne se déroule comme on pourrait s'y attendre ...
L'esprit de cette série rappelle un peu celui de la Berceuse assassine dont on avait déjà parlé.
Comme d'habitude pour les BD : cliquer sur l'imagette à gauche pour visualiser une planche de l'album.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans BD bulles
commenter cet article
22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 22:19
Cliquer pour une planche de la BDUn dessin nerveux et moderne dans les tons orangés ou sépia qui privilégie les expressions des personnages.
Un scénario qui met aux prises CIA et mafia russe.
On aime bien la série Black OP qui démarre avec ces deux premiers épisodes qui entremêlent habilement de longs flashbacks du temps de la guerre froide et un épisode contemporain ... scénario prometteur, à découvrir et à suivre.
Comme d'habitude, une planche de la BD derrière l'imagette à gauche.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans BD bulles
commenter cet article
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 21:15
D'autres commentaires sur Amazon Soie, la délicieuse histoire au XIX° siècle d'un négociant sériculteur racontée par un inclassable italien Alessandro Baricco.
Un tout petit bijou de quelques pages, quasiment une nouvelle.
Presqu'un poème en réalité.
Ou même une chanson puisque le voyage du négociant d'Ardèche au Japon est tracé en quelques lignes seulement (une demi-page) qui se répètent, telles un refrain, au long des années, au fil des allers et retours de France au Japon et du Japon en France.
Ce n'est donc pas le voyage qui importe mais les deux extrémités de ce périple, les deux faces cachées du personnage ... les deux femmes cachées du personnage, jusqu'à l'étonnant dénouement, véritable cerise sur ce délicieux gateau qui se déguste en trop peu de temps.
Baricco écrit avec de petites phrases courtes qui s'enchaînent avec bonheur et poésie. Mais l'essentiel est sans doute ce qui n'est pas dit.
Entre les phrases et entre les mots.
L'histoire est superbe et l'écriture est de toute beauté sachant, malgré tout, rester très épurée, sans effets de style superflus. On aime d'autant plus.
Le libraire Livre Sterling surtitrait : ce livre contient une des plus belles lettres d'amour jamais écrite.
[...] Il noircissait des feuilles et des feuilles de dessins bizarres, on aurait dit des machines. Un soir, Hélène lui demanda :
- Qu'est-ce que c'est ?
- C'est une volière.
- Une volière ?
- Oui.
- Et pour servir à quoi ?
Hervé Joncour gardait les yeux fixés sur ces dessins.
- Tu la remplis d'oiseaux, le plus que tu peux, et le jour où il t'arrive quelque chose d'heureux, tu ouvres la porte en grand et tu les regardes s'envoler.
[...] La jeune fille souleva légèrement la tête. Pour la première fois elle détacha son regard d'Hervé Joncour, et le posa sur la tasse. Lentement elle la tourna jusqu'à avoir sous ses lèvres l'endroit exact où il avait bu. En fermant à demi les yeux, elle but une gorgée de thé. Elle écarta la tasse de ses lèvres. La replaça doucement où elle l'avait prise. Fit disparaître sa main sous son vêtement.
Le Challenge ABC
Repost 0
Published by BMR - dans Bouquin
commenter cet article
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 20:52

Sorties DVDCeusses qui ont loupé les toiles au cinoche pourront toujours profiter de certains de nos coups de coeur 2006 qui sont sortis ou vont sortir très prochainement en DVD :
les films sont listés ici plus ou moins par ordre de préférence
cliquer sur les titres pour lire le billet que nous avions publié lors de la sortie cinéma

  •  
  • Je vais bien ne t'en fais pas : [DVD mars 2007] un grand moment du cinéma 2006, même si c'est un bien triste moment
  •  
  • Vol 93 : [DVD janvier 2007] le 11 septembre dans le 4° avion détourné, comme si vous y étiez, un film très fort et redoutable
  •  
  • V pour Vendetta : inclassable ... alors on ne le classera pas, sachez quand même que la salle comble est restée scotchée à son siège à la fin de la séance
  •  
  • Renaissance : un superbe film d'animation français (si, si, ...) à l'esthétique étonnante (également un album en BD)
  •  
  • Volver : Almodovar et les femmes, un des meilleurs en plus, que dire d'autre ? ah si, c'est un Almodovar ! 
  • Le vent se lève : [DVD mars 2007] les guerres fratricides d'Irlande vues par Ken Loach, une palme d'or méritée 
  • La tourneuse de pages : [DVD mars 2007] deux femmes glacées s'affrontent (dont la toujours remarquable Catherine Frot)
  •  
  • Marie-Antoinette : Versailles comme si vous y étiez, mais à la manière sucrée de Sofia Coppola qui filme une Kirsten Dust rayonnante
  •  
  • Little miss Sunshine : [DVD mars 2007] une promenade folle-dingue sur les routes US avec la famille de la petite Sunshine
  •  
  • Nausicaä et la vallée du vent : [DVD avril 2007] l'univers toujours magique des dessins animés de Miyazaki
  •  
  • Mémoires d'une geisha : la fidèle et très esthétique adaptation du roman, dépaysement garanti
  •  
  • Romanzo criminale : un presque polar pendant les années de plomb italiennes (Brigades rouges & co)
  •  
  • Two for the money : [DVD février 2007] les grandes arnaques d'Al Pacino
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Cinoche
commenter cet article
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 20:47
Le site des Humanos La catégorie BD 2007 commence très très fort avec La légende des nuées écarlates, une superbe japonaiserie de l'italien Saverio Tenuta.
Le tome 1, sorti en octobre 2006 chez les Humanoïdes, est déjà épuisé et il faut courir les librairies ou le web pour le dénicher.
Succès mérité.
Les dessins (les peintures, devrait-on dire) sont absolument splendides et plutôt qu'un long discours, voici deux planches extraites pour vous ici et qui rappellent bien entendu estampes et calligraphies japonaises. Trop beau !
D'autres planches sont également visibles sur le site des Humanoïdes (derrière l'imagette à gauche).
Le scénario semble prometteur et devrait se montrer à la hauteur des dessins puisque, après seulement ces quelques pages du volume 1, se met en place toute une alchimie complexe entre passé et présent.
L'histoire commence dans le Japon médiéval par un théâtre de bunraku puis la jeune marionnettiste doit prendre rapidement la fuite avec un ronin manchot et amnésique, en proie à des voix intérieures.
Le côté fantastique offre une belle toile de fond mais reste suffisamment discret pour ne pas étouffer l'histoire et les personnages qui vont peu à peu retrouver leur passé et ainsi nouer l'intrigue.
Ce premier album plante le décor (magnifique) et les personnages (complexes).
On attend avec impatience la suite dont on reparlera dès la sortie du volume 2, c'est promis !
Les nuées écarlates en question sont les sabres du ronin.
Une autre critique ici.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans BD bulles
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 09:59
Le site du filmBelle illustration d'une maxime de Fernando Pessoa que l'on aime bien : la littérature est l'aveu que la vie ne suffit pas.
On sait que la vie est un roman, certes, mais est-ce que le roman c'est la vie ?
L'incroyable destin de Harold Crick (Stranger than fiction en VO) tente de répondre à cette question : un beau jour (un mercredi pour être précis) Harold Crick, modeste et obsessionnel contrôleur fiscal, entend une voix en train de raconter ce qu'il fait.
Il se rend compte alors que c'est la narration même du roman de sa propre vie. On vous laisse découvrir la suite.
Le pauvre Crick hésite entre tragédie et comédie, mais toute la salle de ciné est persuadée qu'il s'agit bel et bien d'une comédie puisqu'on y rit parfois (et de bon coeur) et qu'on y sourit très souvent.
On en ressort persuadé qu'il faut bien profiter de la vie aujourd'hui et maintenant, avant que le scénariste n'y mette un point final ! Sympathique et rafraîchissant début d'année au cinéma.
à noter : tous les personnages (de Eiffel à Escher ou Kronecker en passant par Pascal ou Hilbert) se sont vus attribuer des noms de mathématiciens.
Une autre critique ici.
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Cinoche
commenter cet article
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 08:43
Le site des CranberriesDolores O'Riordan, l'égérie des Cranberries, est connue pour ses prises de position plutôt réactionnaires (peine de mort, avortement avec la chanson Icicle Melt) mais notre conscience politique n'est pas ici assez forte pour nous empêcher d'apprécier la musique des frères Hogan et la voix de l'irlandaise.
A titre de mesquines représailles, on évitera juste le petit coeur clignotant !
Cette voix est reconnaissable entre toutes, avec ces aspirations puissantes qui surfent sur la musique qui, elle, roque et roule en boucle.
Le groupe s'est depuis séparé mais la belle Dolores a sorti un album solo dont on a parlé début 2007 ...

Cliquer pour écouter :

Quelques clics en plus avec Wikipédia et les paroles (et encore).
Repost 0
Published by BMR & MAM - dans Miousik
commenter cet article

On A Tout Rangé